Vous avez dit fracture urbaine ?

vendredi 13 mai 2005
par  Erwan Ruty
popularité : 6%

Extraits d’un texte rédigé par Erwan Ruty et Kadda Sahnine, et qui constitue le manifeste de lancement d’un groupe de travail "banlieues" au sein des Verts.

La question des banlieues ne concerne pas seulement ceux qui y vivent ; elle est le symptôme d’une société qui est, dans son ensemble, en souffrance. (...) La rhétorique de la banlieue, souvent appréhendée sous l’angle de la violence, est un terreau propice aux excès médiatiques, occultant des questions politiquement difficiles à gérer voire embarrassantes. Education, transports, police, urbanisme, emploi, les banlieues sont le miroir grossissant des atermoiements d’une société en mutation. (...) Dès lors, répondre aux problèmes des quartiers amène forcément à s’interroger sur un "modèle français" dont la question des banlieues révèle les limites, voire l’échec. (...)

Une "fracture urbaine" ?
Plutôt que d’y faire face avec les moyens spécifiques qui s’imposaient, la gauche institutionnelle a estimé préférable de se replier sur une méthode consistant à dire : "Relançons la machine économique, et les wagons de queue des banlieues seront tirés par la locomotive de la croissance". C’est sans compter les ruptures sociales et culturelles provoquées par l’exclusion durable dans laquelle sont plongées ces zones géographiques entières, et qui limitent les résultats des tentatives de sortie de la crise par des solutions strictement économiques. (...)

Non pas que les banlieues soient déjà un monde à part ; mais leur avenir pourrait bien conduire à un décrochage progressif du reste de la société, une getthoïsation lente. Décrochage pour ainsi dire inscrit dans la logique d’un système libéral à plusieurs vitesses qui ne se développe qu’en marginalisant des populations de plus en plus nombreuses, et ce alors que le rouleau compresseur de sa machine à fabriquer des illusions n’a jamais été aussi développé. (...)

Le laboratoire du futur de la France
Tous ces éléments doivent faire comprendre que les banlieues sont le laboratoire de l’avenir de la société française : elles sont en effet un formidable lieu d’invention sociale et de créativité culturelle. Vitalité du monde associatif, voies originales de solidarité (repas de quartiers, taxis collectifs, médiateurs sociaux...), renouveau politique (listes "Motivé-e-s"), émergences des "cultures urbaines" : toutes ces inventions essaiment sur l’ensemble de la société française.

C’est autour des banlieues, pourtant aujourd’hui sortes d’antithèses du développement durable, que peut s’articuler avec sans doute le plus de pertinence un discours de contestation globale du libéralisme ; et plus particulièrement la remise en cause des ravages du consumérisme et du productivisme appliqués à l’ensemble de la vie sociale.

La crédibilité des Verts comme alternative à un modèle de civilisation prédateur et inégalitaire ainsi que l’émergence de l’écologie politique en France ne pourront faire l’économie des questions liées aux banlieues. (...) Il nous semble indispensable d’intégrer ces questions dans l’agenda électoral d’ici les législatives et les présidentielles. L’échec de la gauche plurielle à rassembler derrière elle l’électorat populaire (en particulier celui issu des banlieues), notamment lors des dernières municipales, est révélateur de la distance qui sépare celle-ci de bon nombre d’interrogations des Français. La droite tente une fois de plus de récupérer cet électorat à travers la thématique sécuritaire. Elle y parviendra si nous ne lui coupons pas l’herbe sous le pied, en affirmant une politique sociale et culturelle audacieuse en direction de cette population. (...)

Texte intégral disponible sur le site internet du groupe de travail "banlieues" des Verts : http://banlieuelesverts.free.fr
On y trouvera également toutes les informations pour participer aux activités de ce groupe et ses six chantiers :
Discriminations - Nation, Modèle Républicain - Sécurité et Justice - Mémoire et Représentation (médiatique, politique...) - Education, Travail, Politique sociale - Aménagement du territoire, Politique urbaine


Commentaires  forum ferme