Pour un forum social mondial siences et démocratie

Pour un dialogue politique entre les scientifiques et les mouvements sociaux à travers la planète
mercredi 21 mai 2008
par  EcoRev’
popularité : 10%

Depuis 2001, les forums sociaux mondiaux (FSM) se sont progressivement inscrits dans
les agendas de milliers d’ONG, médias, syndicats, mouvements sociaux, autorités locales,
institutions et même gouvernements à travers la planète, comme un moment de
réflexions, de partages et de constructions d’innovations sociales, culturelles et économiques
à l’échelle du monde.

Bien que l’impact des sciences et des techniques sur toutes les dimensions de notre vie
en société soit plus fort que jamais, nous observons, depuis l’origine des FSM, un déficit chronique
de la présence des thèmes scientifiques et techniques. Il ne s’agit ni d’un désintérêt
ni d’une absence de capacité d’expertise mais d’un manque de prise en compte politique
des enjeux liés à la place et au devenir des sciences dans nos sociétés, de la part des mouvements
sociaux mais aussi des scientifiques.

C’est pourquoi nous pensons que la construction d’un espace de coopérations ouvertes,
de débats publics, larges et démocratiques, entre scientifiques et organisations du mouvement
social à l’échelle de la planète ouvrirait des perspectives nouvelles pour :
1. promouvoir et développer le statut de biens communs des connaissances de l’humanité ;

2. débattre sur les enjeux et les moyens pour la science et les scientifiques d’exercer leurs
responsabilités sociales ;

3. renforcer l’autonomie de la recherche, défendre les missions de service public de la
recherche et améliorer les conditions dans lesquelles les activités scientifiques sont menées
par les étudiants, les chercheurs et les ingénieurs ;

4. renforcer la capacité des mouvements citoyens à produire de la connaissance et à être
partenaires des institutions scientifiques ;

5. renforcer la capacité de nos sociétés, au Nord comme au Sud, à prendre des décisions
démocratiques dans le champ des sciences et des technologies.

Les membres de la communauté scientifique et les acteurs des mouvements sociaux ont
besoin de partager leurs expertises et leurs conceptions pour construire une société plus
respectueuse des droits humains, des cultures et des besoins sociaux et écologiques.

C’est pourquoi, nous, membres de la communauté scientifique, organisations et citoyen-ne-s
appelons à l’organisation d’un forum social mondial "sciences et démocratie" à l’occasion du
Forum Social Mondial de Bélem, en janvier 2009, au Brésil.