Publicité à l’école : quelle loi ?

vendredi 6 mai 2005
popularité : 13%

Depuis 1936, toute publicité, toute incitation commerciale est proscrite dans les établissements scolaires. Plusieurs circulaires datant de 1952, 1956, 1963, 1967, 1970 et 1976 confirment le principe de neutralité commerciale de l’école. "En aucun cas et en aucune manière les maîtres et les élèves ne doivent servir directement ou indirectement à aucune publicité commerciale."

Malgré cette loi, la publicité se glisse dans les manuels et dans l’enseignement scolaires, et le ministère de l’Éducation Nationale cache son impuissance ou son manque de volonté à faire appliquer la loi derrière la décentralisation et la confiance qu’il voue aux chefs d’établissements. Ces derniers auraient toute liberté de décider de l’opportunité de faire appel à des entreprises dans leur école, donc d’être dans l’illégalité. Toutefois, un Code de bonne conduite des interventions des entreprises en milieu scolaire a été édité dans le Bulletin Officiel n°14 du 5 avril 2001 du ministère de l’Éducation Nationale et du ministère de la Recherche. Il rappelle le principe de neutralité de l’école, interdit tout démarchage commercial en milieu scolaire mais donne aux établissements scolaires la liberté d’accepter des offres de partenariat et officialise la présence de logotypes sur les mallettes pédagogiques. De plus, suite à l’introduction des ordinateurs dans les écoles, ce code tolère, avec quelques réserves toutefois, la publicité sur internet.
Il énonce donc une fois encore la loi de 1936, de moins en moins respectée, et officialise certaines pratiques illégales. Les entreprises ne sont pas prêtes à quitter les bancs de l’école.


Commentaires  forum ferme

Logo de Elysée Reclus
lundi 1er octobre 2007 à 22h20 - par  Elysée Reclus

Bonjour,

Je suis parent d’élève dans un petit village d’Alsace (Drusenheim). En plus des pressions de certains enseignants pour nous faire accepter la participation de notre fils aux cours de religion, nous venons de nous rendre compte que les enseignants distribuent en guise de gratification des produits publicitaires de deux entreprises privées (la Dow Chemical et de Crédit Mutuel) qui entretiennent des relations partenariales avec la mairie. Que faire pour faire cesser cette intrusion incessante de la publicité dans cette école ? Je ne suis pas écologiste. Cependant je trouve effrayant que le corps enseignant se prete aussi facilement à ce qui relève d’une forme de prosélytisme commercial...

Logo de amyr
lundi 3 octobre 2005 à 09h46 - par  amyr

que dire des écoles primaires et maternelles qui acceptent de diffuser pour le comité des fêtes par le biais des enfants - la fête de la rentée - dont le thème est "de faire connaître principalement les bières des diverses région de france" ? quels sont les recours ? je suis choquée alors que le gouvernement est de + en + répressif sur la consommation d’alcool et que cette publicité soit diffusée par les enfants, futurs consommateurs.